Bien sur il n'y à pas de ferme sans poule et surtout de coq qui chante le matin. Voici les cinq poulettes et leur compagnon Nestor qui temps bien que mal essai de s'occuper d'elles. Je pense qu'il est un peu jeune et qu'il à besoin de prendre un peu d'assurance. En tout cas elles mangent que des bonnes choses, vers, asticots et autres bestioles qu'elles trouvent sur toute la propriété. Ils sont en liberté et ce débrouillent bien tout seul. Ce sont des animaux plutôt sympas et très proche, parfois elles viennent taper à la fenetre ou la porte comme vous pouvez le voir sur les photos. Un peu de complément alimentaire, des déchets du jardin ou encore les trottoirs de pizzas! Quelle vie quand même!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://la.hardonniere.fr/index.php?trackback/6